Une harde

Suivez minute par minute la traque en forêt d'une harde de biches et jeunes cerfs dans la neige... des moments palpitants... plein de photos et galeries d'images à agrandir !

A voir

Randonnées, balades,  tourisme, récits de raids, traques en forêts...  dans ce site perso bien documenté.

La Biche

Biche et faon

Biche et faon

 

  La femelle du cerf se nomme la biche. 

Elle se reconnaît par son absence de bois et sa taille plus menue.

Les hardes sont conduites par une biche expérimentée appelée meneuse. La cellule familiale de base est le trio biche + faon de l'année + progéniture du printemps précédent.

les femelles et leurs petits forment des hardes faites de plusieurs petits noyaux où la hiérarchie est très importante et se remarque surtout pendant les grands rassemblements.
La "chef " se montre nerveuse, vigilante et toujours très attentive, alors que les autres paissent tranquillement; si un bruit, une odeur, est inquiétante elle prévient ses compagnes par de petits cris, le groupe s'ébranle alors, dans l'ordre et la discipline. La biche dominante ouvre la marche (ou la course), la "sous-chef" la ferme.

La gestation dure environ 35 semaines et, entre la mi-mai et la mi-juin, la biche met bat un jeune, rarement deux. Elle va se séparer du groupe, et ne supportera aucune compagnie, sauf son petit de l'année précédente. Après la mise bas, elle restera près du nouveau-né jusqu'à ce qu'il soit capable de la suivre et de rejoindre le groupe.

En attendant ce moment-là, la mère veille sur son petit avec énormément d'attention, elle ne s'éloigne jamais beaucoup. Lorsque qu'elle revient près du nid, elle fait des tours et des détours, pour mettre en déroute les éventuels prédateurs du faon, qui sont très nombreux au début de sa vie (aigle, renard, lynx, chat sauvage). Si un problème se présente, elle le défendra, avec toute son ardeur, à coup de sabots.

Dès que le faon le pourra, il suivra sa mère et prendra peu à peu sa place dans le groupe, grâce au jeu (simulacre de combat, course-poursuite, etc).

La robe tachetée de blanc que le faon a depuis sa naissance, va peu à peu se transformer, pour devenir brune à l'automne, comme celle de ses parents. A cette période le faon est appelé "hère" principalement à cause de son aspect chétif et dégingandé.

Dans les premiers temps de sa vie le jeune reste dissimulé dans d'épais fourrés ou la biche vient le rejoindre pour l'allaiter. Mère et enfant restent cependant en contact par l'odeur dégagée par les larmiers du faon.

En cas de danger, celui-ci bloque cette sécrétion, ce qui supprime tout contact avec la mère.

II est donc indispensable, si l’on découvre un faon, de s'en éloigner le plus vite possible afin que ce contact soit rétabli et pour éviter que la biche, perturbée par l'odeur humaine, n'abandonne sa progéniture.

Veuillez patienter ...