Vautour fauve

Vautour fauve dans les Alpes - Photo Ph. Morize

Vautour fauve dans les Alpes - Photo Ph. Morize

Le vautour fauve est un oiseau planeur, lourd et massif. Il se sert des  courants ascendants  pour planer et peut parcourir ainsi des centaines de kilomètres à la recherche de nourriture. Son long cou et sa tête sont dotés d'un fin duvet. Le poids moyen d'un Vautour fauve est de 8 kilos, son envergure maximale de 2,6o mètres et sa longueur peut atteindre 1,10 mètres. Il peut vivre jusqu'à 35 ans, voire 40 ans en captivité.

Photo Ph. Morize

Photo Ph. Morize

Il se nourrit sur les carcasses d'animaux sauvages ou domestiqués, morts, qu'il détecte du haut du ciel grâce à son excellente vision .

Animal social, le vautour fauve vit en groupe entre 500 et 1 000 mètres d'altitude sur des falaises ou aplombs rocheux pour profiter des courants  et se lancer dans les airs  sans fatigue.
Après avoir failli disparaitre, cette espèce ne survit aujourd'hui qu'en montagnes, dans des zones désertiques et de grandes étendues dégagées.

Entre novembre et janvier, les couples de vautours fauves se forment au sein de la colonie. Les oiseaux font alors de larges cercles par deux, au-dessus de la montagne, puis vont construire un nid. La ponte de l'œuf unique d'une couvaison se produit chaque année au mois de janvier ou de février. L'incubation dure de 50 à 57 jours. Le jeune reste au nid pendant quatre mois. L'adulte lui apporte sa nourriture qu'il doit demander avec une attitude de soumission. Il ne fera son premier vol qu'entre le 15 juillet et le 15 août.

Victimes de leur mauvaise réputation, les vautours avaient fortement régressé en Europe, et dans le pourtour méditerranéen, et même totalement disparu sur une vaste partie de leur aire naturelle de répartition. Des programmes de protection et de réintroduction ont été mis en place (notamment par la LPO en France vers 1990 dans les Grands Causses). Les lâchés de jeunes adultes ont été les plus efficace  et ils ont permis de reconstituer une population viable.

Actuellement, le Vautour fauve bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire.  Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les oeufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter,  de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

Commentaires

Auteur *
Titre *
Email (ne sera pas utilisé à des fins commerciales et ne sera pas visible sur le site)

* champs obligatoires