Bleuet

 Le bleuet est une plante vivace bisannuelle que l'on rencontre hélas de moins en moins. Son terrain préféré se situant dans les champs et les moissons, les désherbants en sont presque venus à bout. On le rencontre parfois en lisière des chemins, dans les talus et dans les friches.

Le bleuet des champs (Centaurea cyanus) est une plante qui se développe, fleurit et produit des semences en une année.

Elle germe en hiver puis fleurit de mai à juillet et meurt. Elle forme une plante toute en hauteur qui peut atteindre 80 cm de hauteur. Ses tiges bien verticales sont ramifiées, davantage sur les formes sauvages, que sur les cultivars aux fleurs doubles.

 Les feuilles sont étroites et velues, de couleur gris clair. Les fleurs sont portées aux extrémités des branches. Elles sont réunies en capitule : un plateau portant une multitude de petite fleurs serrées. Sur le pourtour, les fleurs présente des ligules bien développées et divisées, d’un bleu profond. Les fleurs centrales sont plus foncées.

 


 

Le bleuet des champs est hermaphrodite, mais nécessite une pollinisation croisée pour produire des graines qui seront dispersées par le vent. C’est  une plante mellifère.

Il existe naturellement des formes sauvages blanches ou roses, de façon sporadique. En revanche pour les jardins, des variétés naines ou à grosses fleurs doubles, ou de coloris bruns sont proposés.

Le bleuet montre également des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes, utilisées en cosmétologie. L’eau de bleuet est réputée pour apaiser l’inflammation au niveau des yeux.

Les fleurs de bleuet sont comestibles, utilisées dans les gâteaux ou autres préparations culinaires.

Veuillez patienter ...