Bolet à pied rouge

Bolet à pied rouge

Bolet à pied rouge

Boletus erythropus

Le bolet à pied rouge est un champignon avec un beau chapeau hémisphérique (5 a 20 cm), bien en chair, de couleur brun tabac, parsemé de taches brun rougeâtre  avec des tubes jaune olive qui bleuissent en vieillissant. Ces tubes sont terminés par des pores rouge sang devenant orangés et puis jaune orangé, qui bleuissent lorsqu’on les touche. Le pied, imposant par sa robustesse et son embonpoint, a une consistance très ferme, comme le chapeau. Sa surface, non réticulée, est caractéristique : elle est finement ponctuée de rouge sur fond jaune, et cette ornementation se révèle souvent tellement dense qu'elle apparaît entièrement rouge. Le champignon mérite ainsi son qualificatif !  

Sa chair de couleur jaune vif est épaisse et demeure bien ferme mais bleuit fortement à la coupe et puis passe au rouge sombre un peu plus tard. Elle est rarement véreuse. Il a une odeur faiblement fruitée et une saveur douce. Il pousse sur le sol dans tous les bois aussi bien dans les résineux que les feuillus de l' été à la fin de l' automne.

Il est comestible à condition de prendre la précaution de bien le cuire car il est TOXIQUE s’il est consommé cru. Il contient des substances hémolytiques (qui détruisent les globules rouges), mais ces substances sont détruites par une cuisson prolongée (au moins 10 mn).Il peut également provoquer des troubles gastriques chez certaines personnes.
(Photographie de bolets plus âgés)

Attention !

Un très jeune sujet au pied peu coloré peut être confondu avec un cèpe tête de nègre. Soyez vigilant !

Je conseille toutefois en raison de la forte confusion possible avec le bolet de satan (boletus satanas) de le rejeter (sauf si l'on est un mycologue averti ! ).

Faites attention également lorsque vous récoltez les  très jeunes sujets "bouchons de champagne" car vous ne pouvez vérifier toutes les caractéristiques des champignons qui ne sont pas encore à maturité. Donc, grand risque de confusion !

Veuillez patienter ...