Cèpe d'été

Cèpe d'été

Cèpe d'été

Le chapeau de 10 à 25 cm, hémisphérique au début puis convexe, est gris clair à brun clair parfois chamois clair et se craquelle par temps sec.

Sous le chapeau les tubes sont fins et serrés, blancs puis jaune verdâtre, ne changent pas de couleur au touché. Les tubes forment souvent un sillon autour du pied.

Le pied mesure de 1 à 20 cm, brunâtre, il est parfois obèse chez les jeunes spécimens, cette obésité disparait au fur et à mesure que le champignon grossi. Le pied est orné d'un réseau très marqué et anguleux.

Le cèpe d'été (boletus reticulatus)  se montre dès juin et poursuit sa poussée en juillet et en août pour se raréfier en automne. Il croît  isolément ou en groupe principalement sous les hêtres mais également sous d'autres feuillus.

La chair est blanche, ne bleuissant pas,  avec un gout sucré. Elle devient vite molle et il est très rare de trouver un exemplaire non attaqué par les larves et les limaces.

Voici brossé en quelques lignes le portrait d'un excellent comestible au même titre que son proche parent, le Cèpe de Bordeaux qui pousse plus tardivement.
Dans la grande famille des bolets le nom de « cèpe » est réservé aux espèces réputées savoureuses et possédant, au moins chez les jeunes sujets, un gros pied.

Veuillez patienter ...