Entretien d'une rocaille

Rocaille au printemps

Rocaille au printemps

Pour éviter la pousse de mauvaises herbes et pour permettre la respiration des racines, lors de la création de votre rocaille vous aurez pris soin de disposer des tapis de 2 à 3 cm de graviers de la même roche que la rocaille entre les pierres.
Désherbez soigneusement votre rocaille au printemps puis régulièrement sans laisser les mauvaises herbes s'installer.


A l'automne :

  • Nettoyez et raccourcissez les touffes, taillez les rosiers couvre-sol et les arbustes.
  • recouvrez de paille vos plantes les plus fragiles.  Ce paillage préservera la base de vos plantes d'une humidité excessive en hiver.
  • Divisez les plantes tous les 2 à 5 ans selon leur vigueur et préparez votre rocaille printanière.
  • Semez les plantes exigeant l'action du froid pour bien germer : gentianes, certaines primevères, de nombreuses ombellifères.…
  • Protégez les plantes les plus fragiles au froid (persistantes ou exotiques) et à l'humidité (plantes velues ou succulentes) avec des rameaux de conifère, des aiguilles de pin, une vitre ou encore un voile de forçage, voire une cloche.
  • Si besoin, renouvelez le drainage au collet des plantes les plus sensibles à l'humidité : grattez puis remplacez la couche de terre superficielle par du gravillon.
  • Évacuez les feuilles mortes qui s'accumulent sur les plantes de rocaille et qui risquent de les étouffer. Elles rejoindront le compost.

 

Avec leurs floraisons aux couleurs et aux formes si originales, les petits bulbes ne demandent qu'à être découverts :

 

  

 

 

  • Crocus multicolores et quelques tulipes naines afin de parfaire votre rocaille pour la floraison printanière.
  • Perce-neige : Comme son nom le laisse supposer, le perce-neige est le tout premier bulbe à pointer le bout de ses feuilles lorsque le soleil réchauffe le sol. Ses fleurs délicates ressemblent à des campanules et sont mises en valeur lorsqu'elles sont associées avec des plantes de couvre-sol.
  •  Scille de Sibérie :  l'association de la scille bleu foncé avec des bulbes à floraison blanche  comme l'érythrone d'Amérique, crée un contraste très intéressant au milieu des plantes couvre-sol et des conifères nains.

N'hésitez pas à ôter votre vieux pied de lavande et à le remplacer.

La lavande se multiplie par ce que nous appelons des boutures de têtes. C'est à dire que l'on coupe le bout des pousses sur une plante sur une longueur de 7 à 8 cm, on enlève les feuilles à la base sur env. 3 cm et on "pique" la bouture dans le sol.

Placez en 4 ou 5 à l'emplacement choisi afin d'être certain d'en obtenir au moins un qui aura pris racine (vous pourrez déplacer les autres ou en faire cadeau...)

 

Veuillez patienter ...