Mis à jour 05/09/2012 16:15 - Crée le 04/05/2005 00:00

Faisan

Le faisan

Beau faisan mâle

Beau faisan mâle

Faisan

Taille : Mâle de 75 à 89 cm, femelle de 53 à 63 cm
Envergure : 70 à 90 cm
Poids : Mâle de 1050 à 1400 gr
Femelle de 900 à 1050 gr.
Âge maximum : 8 ans  
 
Originaire d'Asie, le faisan a été introduit en Europe par les Romains et en Angleterre par les Normands. À la campagne, il pénètre parfois en automne et surtout en hiver par mauvais temps, dans les jardins situés en bordure des bois ou dans les zones rurales. Il se nourrit principalement de graines trouvées sur le sol.

Largement répandu à l'état semi sauvage (oiseaux d'élevage lâchés dans la nature pour alimenter la chasse) mais rare à l'état sauvage naturel.

Le mâle a un plumage à dominante rousse et une longue queue aux motifs rouges et verts. Certains mâles portent une collerette blanche autour du cou. Les femelles sont plus petites avec un plumage brun uni, plus terne que le mâle et une queue plus petite, bien que les couleurs des mâles et des femelles puissent varier fortement.
Ce sont la taille de l'oiseau et sa longue queue qui le distinguent des autres 
phasianidés. Le départ est bruyant et le vol puissant, se prolongeant par un plané en fin de course. 

On le trouve en lisière des forêts, cultures, parcs, grands jardins isolés, massifs d'arbustes  et roselières des zones humides. 

Nidification
•  Période de nidification : mars à juillet
•  Nombre de couvaisons : une seule couvée.
•  Nombre d'œufs : 8 à 15 œufs verdâtres (la ponte peut  atteindre 20 œufs).
•  Nid : Les poules nichent à même le sol, cachées dans les herbes hautes, dans les haies et les taillis. La femelle creuse une dépression au sol qu'elle tapisse de brindilles et de feuilles mortes. Les poussins quittent le nid peu après l'éclosion.
•  Envol du faisandeau : 12 à 14 jours.

   


Le " chant " du mâle est un kokok très sonore. La femelle lance de faibles tsik tsik d'alarme et d'autres petits cris pour guider les jeunes.


Le faisan gratte le sol ou les feuilles mortes pour trouver des graines ou des glands ; il prend des bourgeons et des fruits sur les arbres. Il capture des insectes, des escargots, des limaces, des vers de terre. En hiver, il mange des feuilles, des herbes et des racines. S'aventure dans les jardins isolés où il apprécie le blé répandu sur le sol, les graines.

Espèce sédentaire non protégée en France

Veuillez patienter ...