Le genêt

le genêt

le genêt

Le genêt

Les genêts sont des arbustes ou arbrisseaux qui se répartissent en Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord, y compris les îles macaronésiennes.
 

Ils poussent sur  sols siliceux dans les terrains incultes, les zones déboisées, le long des chemins, parfois en compagnie de la bruyère. Rare dans le midi.

C'est une plante vivace qui peut vivre 12 ans et fleurit de mai à juillet, parfois plus tardivement selon le climat et la région.

Le genêt est un arbrisseau à rameaux verts de 1 à 4 m comportant de petites  fleurs jaunes de 2 cm, très nombreuses. La gousse atteint 4 cm, elle est velue sur les bords et devient  noire à maturité.

Ce sont "les papillons d'or" de Chateaubriand dans les Mémoires d'Outre-Tombe.

Ses grandes hampes florales permettent de composer des bouquets élégants se mariant bien avec d'autres fleurs estivales.

 

Utilisation

  • Le genêt à balais a longtemps été utilisé pour faire des brosses et balais. Le mot anglais pour balai broom est aussi le nom du genêt, et le mot genêt en breton "balan", ou peut-être en gaulois "balano", a donné le mot balais en français.
  • Le genêt est utilisé pour planter des zones industrielles à réhabiliter à cause de sa grande résistance.
  • Le genêt des teinturiers teint les tissus en jaune.

 

Comment teindre les étoffes au Moyen-Age

Lire cet article intéressant de  Mélanie COSTE-BONNET,  publié le

Les règlements sont très stricts sur l’utilisation des couleurs et d’ailleurs  le métier de teinturier est une profession suspecte et plus ou moins réprouvée. On y voit, dans l’Europe médiévale chrétienne, un caractère presque diabolique....

Veuillez patienter ...