Mis à jour 12/10/2014 06:51 - Crée le 29/09/2006 08:51

Moins d'ordures pour la nature

Gestion de nos déchets

La Semaine Européenne de Réduction des Déchets a pour objectif de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et donner des clés pour agir au quotidien.

Cette année, elle aura lieu du 17 au 25 Novembre 2012


Les inscriptions sont ouvertes depuis le lundi 3 septembre


Pour tout savoir sur :
- les modalités d'inscription
- les demandes de soutien technique et financier
- les commandes d'outils FNE
- des idées d'action à mener
- etc.

en 2006, déjà....

Beaucoup plus qu'une simple opération de ramassage de déchets, Moins d'ordures pour la nature se distingue par son message de prévention des déchets, les multiples acteurs impliqués (bénévoles, étudiants, collectivités locales…), mais aussi les différents moyens mis en œuvre (débats, expositions, visites commentées, initiations sportives…).

Nelly Olin, Ministre de l'environnement, a déclaré à propos du week-end -Moins d'ordures pour la nature- : « J'ai pour habitude de dire : le meilleur déchet est bien celui qui n'est pas produit. Je pourrais rajouter : le pire déchet est celui qui se retrouve dans la nature. Et malheureusement, malgré la mise en place d'un maillage de déchetteries, de ressourceries, de recycleries..., il existe encore des décharges sauvages. Je remercie du fond du coeur tous les bénévoles de France Nature Environnement qui vont se mobiliser lors de ce week-end "Moins d'ordures pour la nature"».


Ce week-end d'action nationale est rendu possible par le soutien actif de Veolia Propreté, filiale de Veolia environnement. Lors de la conférence de presse, Monsieur Jérôme Le Conte, Directeur Général de Veolia Propreté France a tenu à préciser « Veolia Propreté, en tant qu'industriel de l'environnement, a une légitimité et une responsabilité sociale à accompagner les actions de pédagogie à l'environnement et a développer une prise de conscience éco-citoyenne auprès du grand public ».

« Le week-end d'action Moins d'ordures pour la nature, mobilise plusieurs associations de protection de la nature et de l'environnement, démontrant une nouvelle fois la réactivité et le dynamisme de notre mouvement associatif. L'action phare FNE du week-end, qui se déroulera le samedi 7 octobre, à Saint-Jory est un bel exemple de collaboration efficace entre les associations de protection de l'environnement et une collectivité locale », a-t-il déclaré.

Commentaires

mardi 06 février 2007

Evelyne dit :d'accord avec Jqua60

Y a pas qu'en picardie qu'on trouve ces problèmes, dans ma touraine aussi. La pollution est partout.

jeudi 16 novembre 2006

Jqua60 dit :un égoïsme mondial

Le monde que nous préparons à nos descendants pousse sur un terreau d’égoïsme mondial des ‘’grandes puissances ‘’. Tant que l’argent pourra acheter le droit de polluer, l’avenir est incertain, car, le seuil de l’irréversible, aucun scientifique ne peut savoir ou il se trouve. Quand je vois comment sont traités nos ruisseaux et rivières de Picardie, je suis triste, si nous allions voir derrière le décor des prix de villages fleuris, ceux qui ont des cours d’eau qui les traversent auraient de superbes bonnets d’ânes. Nos anciens nettoyaient régulièrement leurs cours d’eau, maintenant ce n’est plus d’actualité. J’ai trouvé récemment de la vaisselle cassée dans le petit ruisseau où, avant, vivaient la truite et l’écrevisse. Chaque semaine, des bouteilles y sont jetées, des emballages de pack de bière ou de pizza et pire encore… Il y a quelques années, j’y ai remis des herbiers, il y a deux ans, vingt truites, un soir, un chevreuil est venu boire à dix mètres de moi. Cette année je n’ai vu aucun poisson dans le ruisseau. Les ruisseaux et les rivières de Picardie sont en train de mourir faute de soin à cause de leur pollution et les municipalités ne font rien ou vraiment peu. Cette eau, qui part polluée, nos descendants la boiront un jour.

dimanche 22 octobre 2006

Joce dit :c'est vrai aussi... mais

en province et dans les campagnes pour ne pas avoir à se déplacer jusqu'à la déchetterie qui permet le tri, certains, par paresse, vont directement jeter leurs "saletés" en lisière des bois et forêts, d'où cette opération nationale de nettoyage dont on a parlé aux infos télévisées et qui a permis de réhabiliter certains beaux coins de nature pour le plaisir des yeux.

jeudi 19 octobre 2006

RiPPeR dit :oui mais les villes...

c'est bien dommage que dans les grandes villes on n'ai pas encore le recyclage. Et je ne parle pas seulement des ordures des particuliers, mais aussi celles que l'on trouve dans les poubelles publiques (parcs, gares...). Impossible aujourd'hui de trier tout cela.

Auteur
*
Email (Invisible sur le site)
*
Titre
*
Message
Veuillez patienter ...