Le Vulcain est l'un des papillons les plus fréquents des jardins, bois et forêts où il se nourrit sur les fleurs mais aussi du jus des fruits mûrs. Il est visible de mars à octobre, c'est un migrateur important. Il est présent partout, certains hivernent et sont visibles dès les belles journées de janvier ou février.


Le dessus est brun noirâtre, et chaque aile est traversée d'une bande rouge vif. La bande de l'aile antérieure est répétée en dessous. Sur le dessus, l'extrémité de l'aile antérieure est noire, avec quelques taches blanches. 
50-66 mm d'envergure pour 40 mm de long. Vol puissant.

 

Envers du VulcainEn dessous, les ailes sont marbrées de gris et de vert chez les individus frais.

La chenille du Vulcain est solitaire, vivant généralement à l'abri d'une feuille d'ortie qu'elle a pris soin de refermer sur elle avec des fils de soie. Lorsque la feuille est en grande partie dévorée, elle quitte les lieux pour partir à la recherche d'une nouvelle feuille capable de lui assurer un abri.


 


 
Les chenilles épineuses à flancs jaunes, rayures noires et épines claires donnent des chrysalides pendues à des branches ou des feuilles.
Le vulcain produit deux, peut-être même trois générations par année. 
 Chenille du Vulcain

 

 


Oxychilus cellariusL’histoire de l’escargot chasseur de papillons (authentique !)

Les troglophiles utilisent les cavités comme abri plus ou moins temporaire. C’est le cas des papillons de nuit, mais aussi du Vulcain papillon de jour très commun qui passe l’hiver dans les cavités.
Oxychilus cellarius, comme son nom l’indique, vit dans les lieux souterrains h
umides. Cet escargot de taille respectable (jusqu'à 14 mm) est commun dans des milieux variés mais présente la particularité de profiter des grottes pour s’attaquer aux papillons en léthargie. C’est l’attaque éclair du mollusque, d’une rare violence : il leur grimpe sur le dos et commence à leur dévorer les ailes avant de s’attaquer à l’abdomen, puis laisse tomber au sol la dépouille inerte du papillon qui n’a même pas eu le temps de se réveiller. Cette technique de chasse explique la présence de cet escargot dans les grottes, loin des salades et des jardins.

 

 

quelques Vulcains

  • quelques Vulcains

    quelques Vulcains

  • quelques Vulcains

    quelques Vulcains

  • quelques Vulcains

    quelques Vulcains

  • quelques Vulcains

    quelques Vulcains

Veuillez patienter ...