Le Pied-de-mouton roux possède la plupart des caractères de son proche cousin, le Pied-de-mouton (Hydnum repandum) et il est légitime de le considérer comme une simple variété de ce dernier.

Quelques différences entre eux peuvent être mises en évidence :
 

  • Le Pied-de-mouton roux est petit (jusqu’à 6 cm de diamètre), à chapeau roussâtre ou orangé à brun-rougeâtre, généralement circulaire et souvent perforé au centre.
  • Ses aiguillons, beiges puis ocres, atteignent 5 mm de long.
  • Son pied est volontiers central, plus ou moins cylindracé, souvent creux avec l’âge, blanchâtre, et sa chair est cassante, blanche et plus ou moins jaune-brun.

 

On rencontre ces champignons  en automne dans toutes les forêts, plutôt sous feuillus, parfois également sous conifères.

Ils sont comestibles, toutefois, leur chair devient amère avec l’âge, aussi faut-il  les faire cuire lontemps ou bien jeter la première eau de cuisson. Pour bien l'apprécier, il convient de choisir des exemplaires jeunes. Chez les sujets un peu âgés, mieux vaut alors ôter les aiguillons.

Magnifique galerie photos  sur le site perso de ce photographe   Josef Hlasek

Veuillez patienter ...