Renard

Le renard a l’aspect d'un chien svelte et assez petit.
Sa tête est allongée, son museau étroit, ses oreilles grandes, pointues et dressées. Sa queue est touffue.
La couleur du pelage est variable. En Europe, le type de coloration le plus fréquent est brun roux avec la gorge, le ventre et la face interne des pattes  plus clairs parfois blanc. La pointe de la queue est blanche.

Autres types de coloration: épaules foncées, gorge et ventre foncés.

 

Le renard personnifie, du point de vue moral, la ruse et la circonspection dans le monde animal ; cette réputation jointe à celle que le renard s'est acquise comme destructeur de gibier et de volaille a fait de « Maître Goupil » un ennemi que l'on cherche à anéantir par tous les moyens. Bien que cette réprobation soit en partie fondée, elle est cependant très exagérée.

Le régime du renard varie suivant les saisons, les régions, et aussi suivant les individus. Pendant la plus grande partie de l'année, il se nourrit surtout de mulots, de campagnols, de souris, mais aussi de grenouilles, d'insectes, d'écrevisses, d'escargots, voire de charognes. Il adjoint à ce menu des œufs, des oiseaux, des fruits et, lorsque l'occasion se présente, des pièces de gibier.
A l'époque de la reproduction, obligé de subvenir aux besoins de sa famille, il s'empare de la volaille jusque dans les cours de ferme.

Renard en fuite...

Le rut du renard commence en janvier et se poursuit jusqu'aux premiers jours de mars. La gestation de la renarde dure environ huit semaines ; après avoir visité plusieurs terriers elle en choisit un qu'elle garnit des poils qu'elle arrache d'abord de sa poitrine, puis dans la zone des mamelles. Le nombre des renardeaux est généralement de cinq ou six, mais il peut osciller entre trois et huit.

Veuillez patienter ...