Rouge-gorge ( Erithacus rubecula)

Rouge gorge

Rouge gorge

 

L'un des petits passereaux les plus répandus et connus en France. Sa gorge rouge-orangé est caractéristique et même de loin on le reconnaît tout de suite.
Petit oiseau rondelet à grosse tête. Adulte avec le dessus brun olive. Croupion brun-gris avec les sus-caudales et la queue d'un brun plus chaud.

 

 

Jeunes  avec le dessous crème, l'ensemble copieusement moucheté de beige pâle ; pas de plastron orange.

 

Le male perché sur un arbre émet toute l'année un chant  sonore territorial. D'ailleurs le territoire de nidification est défendu en permanence contre les congénères. Le mâle réagit agressivement dès qu'il aperçoit un autre rouge-gorge, et même un bout de tissu rouge est alors attaqué.

C'est un oiseau toujours sur ses gardes qui a une existence discrète au niveau du sol et dans les buissons.
Le nid est bien caché entre des pierres, les racines d'un arbre et parfois aussi dans une souche creuse.

Reproduction : Nid dans une cavité, tapissé de mousses, de lichens et d'herbes. Fin avril ou début mai, la femelle pond et couve seule ses 6 œufs pendant une quinzaine de jours. Niche parfois dans les nichoirs.

Nourriture : En été presque uniquement insectivore, les jeunes sont nourris exclusivement d'insectes et d'araignées. En hiver plutôt granivore et frugivore. Il vient se nourrir dans les mangeoires des parcs et jardins.

Habitat : Bois et forêts, parcs et jardins urbains.

Comportement : Migrateur partiel, nombreux sédentaires.
Statut : Commun dans toute la France.

Veuillez patienter ...