Jacinthe des bois

Jacinthe des bois

A pour origine le nom d'un jeune éphèbe grec (Hyacinthe) dont Apollon était amoureux, "non-scripta" vient du latin et veut dire : sans inscription. 
Elle appartient à la famille des liliacées, d'ailleurs, ses clochettes très parfumées vous rappellent peut-être celles d'une autre plante de la même famille : le muguet.
En Angleterre, sa beauté l'a mise en danger car nombre de personnes font commerce de ses bulbes et c'est devenu une plante protégée. Faisons attention à ce qu'il n'en soit pas de même chez nous et laissons, ces marées de jacynthes envahir tranquillement nos forêts en ces mois de printemps.

 

 


Les jacinthes des bois sont proches des scilles. Originaire des sous-bois d'Europe, cette plante est  très connue et, en mars avril, apparaissent des grappes de fleurs campanulées de couleur  bleu-violet, quelquefois rosée ou blanche.

  • Taille : 15 à 50 cm
  • bulbe à tuniques et écailles, de la grosseur d'une noisette,
  • inflorescence : grappe lâche,
  • disparition des feuilles en juin, hampes florales sèches persistant jusqu'à l'automne,
  • fruits : capsules.


Répartition : Bretagne, côte Atlantique (jusqu'à la Gironde), Centre, Nord (absent ou rare dans l'Est, le Sud et le Sud-Ouest)   
Habitat :  forêts de  feuillus,  sous-bois, bords de chemin, haies, pelouses littorales.

 

 

 

 

 
Cette espèce peut se cultiver en jardin (voir jardineries). Pour obtenir une floraison optimale, il est conseillé de planter les bulbes en automne, à mi-ombre, à 10 cm de profondeur dans un sol humifère, frais et bien drainé. Fleurs en épis lâche de 6 à 12 fleurs pendantes, bleu rose, blanc, ressemblant aux fleurs de jacinthes.

 

Veuillez patienter ...