Moules marinières à la normande

 

Particularités de cette recette : Généralement on conseille de jeter les moules dans un liquide froid avec le bouquet garni. Bien entendu, le fond de la casserole chauffe en premier et les moules du fond cuisent plus vite que les autres, de plus, le bouquet garni n'a pas le temps de parfumer le plat et le vin blanc non chauffé conserve son alcool qui imprègne désagréablement les coquillages crus. Ma recette pleine de bon sens privilégie l'exhalaison des parfums et une cuisson régulière. 

Pour 4 personnes en plat principal

Ingrédients :
 

  • 3 kg de moules de Bouchot
  • 3 échalotes
  • 30 cl de crème fraîche
  • 30 cl de vin blanc sec
  • 2 carottes en rondelles fines 
  • 3 branches de persil 
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de céleri
  • poivre

---------------------------------------------

Préparation


Grattez les moules à grande eau. Egouttez. Lors du 2ème lavage laissez les moules tremper 2 mn dans l'eau claire additionnée d'1/2 verre de vinaigre. (Si elles contiennent du sable ou des impuretés, elles le relâcheront). Egouttez.

Dans un grand faitout, versez le vin blanc, les échalotes hachées, les carottes en rondelles, le persil, le laurier et le poivre. Faites chauffer et à première ébullition jetez-y les moules et remuez  de temps en temps pour que les moules qui sont en surface puissent aller au fond du faitout et s'ouvrir. Entre-temps placez un couvercle sur le faitout pour cuire à la vapeur les moules du dessus.

Dès qu'elles sont toutes ouvertes ajoutez la crème fraîche et remuez vigoureusement.

Servez sans attendre : sans façon vous placez le faitout au centre de la table avec une louche ou bien vous préparez 4 petits plats creux de moules pour vos convives ainsi qu'un récipient pour les coquilles vides.

Noubliez pas une corbeille de pain de campagne pour la sauce des moules marinières... et Normandie oblige, du beurre sur la table.

Ma touche personnelle : j'ajoute une branchette de céleri aux carottes pour parfumer.

Veuillez patienter ...